Kaiju no. 8, adaptation en anime officiellement annoncée

Depuis quelques mois, la rumeur concernant une adaptation en anime de Kaiju n°8le manga de Naoya Matsumoto qui captive les lecteurs du monde entier. Ces rumeurs ont été intensifiées par les différents panneaux publicitaires consacrés à la série au Japon, qui comportaient le logo de la Toho Animationla division de la Toho qui a également distribué et planifié les adaptations animées de Espionnage x Famille e My Hero Academia.

Aujourd’hui à 17 heures (c’est-à-dire le 5 juillet à minuit au Japon), il a été annoncé que le manga allait faire l’objet d’une adaptation en anime à part entière, qui sortira prochainement.

Avec cette annonce, un premier teaser de l’anime a été diffusé, montrant de courtes séquences d’une ville japonaise tandis que le chiffre 8 apparaît constamment à l’écran. Aucune autre information sur l’anime n’a été donnée. Outre l’annonce de l’anime, il a été révélé que le manga sera interrompu pendant un mois afin que l’auteur puisse préparer la suite de l’histoire.

A propos de Kaiju n°8

Kaiju n°8 raconte l’histoire d’une version alternative du Japon qui est constamment attaquée par des monstres géants appelés Kaiju. Les forces de défense s’opposent à ces monstres pour protéger la population. Le protagoniste Kafka Hibino et son amie d’enfance Mina Hashiro sont deux enfants qui rêvent de rejoindre les forces de défense après qu’un kaiju ait détruit leur ville.

Ils grandissent tous deux jusqu’à l’âge adulte, et Mina parvient à rejoindre l’organisation, devenant le commandant de la troisième unité, tandis que Kafka échoue plusieurs fois à l’examen d’entrée et se retrouve, à 32 ans, à travailler pour l’organisation de l’ONU. Monster Sweeper Inc.une compagnie chargée de nettoyer les restes des batailles entre les forces de défense et les kaiju. Un jour, sa vie change radicalement lorsqu’un minuscule kaiju ressemblant à une mouche s’introduit dans son corps, lui faisant acquérir la capacité de devenir un monstre sans perdre sa conscience, ainsi que d’autres capacités spéciales. Cela le conduit à être surnommé “Kaiju No.8” par les forces de défense et d’avoir une chance de défendre la nation.

Matsumoto a lancé le manga sur le site et l’application Shonen Jump+ en juillet 2020, et est rapidement devenu le manga le plus populaire sur le site et l’application, avec 70 millions de vues. Le manga a fait ses débuts en France et en Italie avec de grandes campagnes de publicité : en France, les Kazé a accroché un poster géant de la série à la Bibliothèque nationale de Paris, tandis qu’en Italie, le Star Comics décoré le métro Porta Genova à Milan. Jusqu’à présent, les 3 premiers volumes sont arrivés en Italie.

Sources : 1 | 2.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

Soul Hackers 2, aperçu – Un regard sur le nouveau titre d’Atlus

Next Post

One Punch Man : après sept ans, le manga est maintenant à un tournant

Related Posts