One Piece 1101, Oda et son souci du détail : le hobby de Jewelry Bonney [SPOILER]

Hier, le chapitre 1101 de One Piece sortie officielle sur Manga Plus. Pour ceux qui ne la connaissent pas, il s’agit de l’application officielle de la maison d’édition Shueisha, qui permet de lire en dehors du Japon les chapitres des mangas qu’elle publie. Parmi eux, des chapitres de l’œuvre écrite et dessinée par Eiichiro Oda.

Cette semaine, le mangaka a voulu nous offrir un chapitre 1101 plutôt ” calme “, sans trop de rebondissements. Le flashback de Kuma s’est poursuivi dans ces pages, nous montrant un détail inédit de son passé : à savoir, une visite qu’il a faite au village de Foosha et sa ” rencontre ” avec Luffy. Bear in 1101 le voit raconter cette aventure et d’autres dans plusieurs lettres adressées à Bijouterie Bonney: lettres jamais arrivées à destination, interceptées par le CP8.

En effet, la future Supernova est placée sous la surveillance du Gouvernement Mondial. Bonney est soignée par une équipe médicale dans le royaume de Sorbet, comme l’avait promis Saturne. Mais les médecins ne sont que des agents du CP8, tout comme leur chef (Alpha). Sans le savoir, la petite fille vit ses jours à Sorbet en compagnie des alliés et amis de Kuma. Le chapitre 1101 ne nous a pas seulement montré une facette du passé de Bonney : il nous a aussi montré Le grand souci du détail d’Oda.

SBS frappe à nouveau

SBS est l’un des coins lecteurs les plus célèbres dans le monde du manga.. Ils se trouvent dans les volumes de One Pieceet sont utilisés par Eiichiro Oda pour s’adresser à ses fans. Dans certains SBS, le mangaka répond aux questions raisonnées de ses lecteurs de manière sérieuse ; dans d’autres, il répond de manière ironique ; dans d’autres encore, ce sont les fans eux-mêmes qui posent des questions impossibles à l’auteur, et celui-ci répond par un “no comment” astucieux ou une tournure de phrase.

Eiichiro Oda et Luffy de One Piece

Quoi qu’il en soit, SBS révèle souvent des détails inédits sur les personnages.qui sont ensuite insérés dans les dessins de l’œuvre. C’est précisément ce qui s’est passé avec le dernier chapitre. Comme nous l’avons dit, en 1101, Bonney passe ses journées dans le royaume de Sorbet, à attendre Kuma. Dans une scène, la petite fille est en compagnie de Gyogyo, un futur membre de son équipage, qui tente en vain de la calmer. En fait, Bonney veut se battre, pour continuer à s’entraîner en vue de son voyage autour du monde avec Kuma. Au lieu de se battre, Gyogyo propose à Bonney de faire une partie de Jenga..

Bonney de One Piece

Le ‘Jenga“est peut-être passé inaperçu pour beaucoup, mais pas pour les lecteurs passionnés de l’œuvre d’Oda. En effet, il s’agit d’une référence à un ancien SBS qui mettait en scène Bonney. Dans le SBS du volume 82, un lecteur avait demandé quels étaient les hobbies des “pirates de la pire génération”. Bonney, quant à lui, se passionne pour le “manger” (bien sûr) et … la “Jenga“. On ne peut qu’apprécier cette référence faite par l’auteur, qui souligne une fois de plus son souci du détail et l’importance des BSS. Un coin des volumes de One Piece qui nous révèle toujours des informations clés. Oda l’a même choisi pour révéler la famille et l’ascendance de Zoro.

LIRE AUSSI : One Piece 1101, le chapitre montre l’importance de Luffy pour Dragon : la faiblesse d’un père [SPOILER]

Kuma et Bonney de One Piece

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

One Piece, Perona est une douce reine du spectre dans ces cosplays

Next Post

One Piece : les 5 pirates les plus forts de Grand Line en ce moment, selon la rédaction

Related Posts