Record of Ragnarok II, nouvelle bande-annonce publiée : la lutte entre les dieux et les humains continue

Il vient d’être publié, sur la chaîne YouTube de Warner Bros. Japon, la bande-annonce officielle de la deuxième saison de Le dossier de Ragnarok. Plusieurs dialogues entre certains personnages sont montrés dans la bande-annonce, et de nouveaux sont révélés :
rejoindra Jack l’éventreur (Tomozaku Sugita), Hercule (Katsuyuki Konishi), Raiden Tameemon (Subaru Kimura) et Bouddha (Yuichi Nakamura).

La deuxième saison de Record of Ragnarok est réalisée par Masao Okudo. Le reste de l’équipe se compose de Kazuyuki Fudeyasu et Masaki Satou en tant que concepteurs de personnages. Yuka Yamada, qui avait déjà travaillé sur la série Slow Loop, sera également de la partie.

La nouvelle saison est également une coproduction entre Graphinica et Yumeta Company. Prévu pour une sortie sur Netflix en 2023, retrouvez la bande-annonce publiée ci-dessous.

L’intrigue de Record of Ragnarok

L’anime de Record of Ragnarok est dérivé du manga écrit par Shinya Umemura et Takumi Fukui, illustré par Ajichika. L’intrigue de l’anime est la suivante :

Tous les 1000 ans, tous les dieux se réunissent pour décider du sort de l’humanité. Le destin de l’humanité est soumis à un vote dont l’issue déterminera si la race humaine doit être autorisée à vivre ou non. La dernière réunion s’est terminée par le désir unanime des dieux d’en finir.

Cependant, une Valkyrie plus âgée, accompagnée d’une des plus jeunes, intervient, évitant (pour le moment) la décision. La Valkyrie, en effet, propose de donner une dernière chance aux humains et suggère une bataille finale : 13 dieux s’affronteront à 13 humains, dans des combats à un contre un. Les dieux, dès qu’ils réalisent que leur orgueil est également en jeu, décident d’accepter la proposition. L’avenir de l’humanité en dépendra.

Dans l’histoire de Record of Ragnarok, plusieurs personnages importants (à l’influence positive et négative) de l’histoire de l’humanité affrontent différents dieux. Les représentants de l’humanité comprennent, par exemple : Adam, Nikola Tesla et Raspoutine. Parmi les dieux, en revanche, outre les dieux grecs classiques, on trouve également des divinités issues de la religion et de la culture nordique, japonaise, égyptienne, juive et chrétienne.

La curiosité : En octobre 2020, Rajan Zed, le président de la Société universelle de l’hindouisme Rajan, a publié une déclaration adressée à Coamix, critiquant la représentation des divinités hindoues dans les mangas et a exhorté la société “à ne pas banaliser Lord Shiva et d’autres dieux et déesses hindous hautement vénérés dans ses publications de mangas”.

Source : Anime News Network

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

One Piece, l’adieu d’une alliance importante peine les fans [SPOILER]

Next Post

One Piece 1058, nouveaux spoilers officiels : secrets et ambitions [SPOILER]

Related Posts