[VIDEO] One Piece – Netflix : voici la merveilleuse transformation de Steven Ward en Mihawk

Le live action One Piece de Netflix est une véritable aubaine, et ces huit premiers épisodes ont eu la lourde tâche d’adapter la première grande saga du manga, celle de la Mer de l’Est, où apparaissent les premiers membres de l’équipage de Straw Hat, ainsi que de nombreux autres éléments très nostalgiques pour les anciens et fidèles lecteurs.

Après le tour effrayant de Buggy le clown, Netflix a récemment partagé une vidéo sur ses canaux sociaux, tels que @onepiecenetflixoù il montre la préparation de Mihawk joué par Steven Ward, qui a sans aucun doute donné vie à l’un des pirates les plus populaires de cette première saison inhérente à l’adaptation en live action du célèbre manga d’Eiichiro Oda, qui était l’un des producteurs exécutifs.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, Ward a subi un maquillage extraordinaire pour son personnage, et là encore nous voyons la véritable patience d’un acteur. Outre le visage et les cheveux, nous remarquons également que la barbe a été dessinée et même peinte d’une certaine manière, afin de donner la bonne coupe et la profondeur à l’ensemble, rendant ainsi dans les moindres détails le style inimitable de Dracule Mihawk, un personnage auquel Zoro de Mackenyu a été confronté au cours de la première saison.

One Piece – Netflix : Le maquillage de Steven Ward pour Mihawk

One Piece – Netflix : voici la merveilleuse transformation de Steven Ward en Mihawk

Après le maquillage de Buggy, Netflix a également partagé le magnifique maquillage de Mihawk, qui, comme mentionné juste à côté du clown, est devenu les personnages préférés du publicnotamment grâce à la vision élégante et intrigante de Netflix sur le clown pirate. Bien qu’il s’agisse d’adaptations, le cœur et l’esthétique d’origine ont été conservés par la production et le public a donc pleinement apprécié la série.

Le succès a évidemment conduit Netflix à confirmer une deuxième saison de la série, confirmant ainsi définitivement le succès de la série. “mort” de sa malédiction en ce qui concerne le genre, après le flop de Cowboy Bebop”. Le 31 août, la série a été lancée sur la plateforme avec huit épisodes, adaptant comme indiqué la première grande saga du manga, celle d’East Blue.

Shanks Mihawk

Lire aussi : [VIDEO] ONE PIECE – NETFLIX : VOICI LE “MAKING OF” DU TERRIFIANT TOUR DE BAGY LE CLOWN

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Que quelqu’un dise à Pino Insegno qu’on ne dit pas LE anime.

Next Post

Bleach : quel est le Lichtreich mentionné par Ichibei Hyosube dans la scène originale du dernier épisode ?

Related Posts