One Piece 1059 : la nouvelle arme puissante du Gouvernement Mondial et le ‘retour’ des Lunariens [SPOILER]

Dans le chapitre 1059 de One Piece, beaucoup d’informations importantes sont révélées ; l’avènement de la saga finale étant désormais terminé, nous entrons dans les prémices du nouvel arc, et tous les événements introduits dans Wano et jamais développés à nouveau sont enfin jetés devant les yeux des lecteurs, comme autant de trains en marche sur des rails différents.

Toutes les connexions laissées en suspens se mettent lentement en place : nous avons de nouvelles informations sur Barbe Noire, sur Boa Hancock, sur le voyage que les Mugiwara entreprennent, et sur d’autres sujets importants qui semblaient avoir été un peu trop négligés jusqu’à présent.

Dans tout cela, l’un des plus grands mystères de One Piece, les Lunarians, semble avoir enfin trouvé ce que l’on peut appeler un “début” à plus grande échelle, après qu’un petit (mais très important) interlude ait été ouvert avec l’un des commandants de Kaido, King. Et ce même personnage, ainsi que d’autres, acquiert une pertinence encore plus grande avec la révélation donnée au chapitre 1059 de One Piece concernant les SSG et les nouvelles armes présageantes du gouvernement mondial.

One Piece 1059, les nouvelles armes lunaires de Vegapunk

Le Dr Vegapunk a toujours été considéré comme l’un des scientifiques les plus brillants qui soient, possédant des connaissances inatteignables qui l’ont amené à réaliser les expériences les plus incroyables et les plus controversées. On ne sait pas grand-chose de son apparence et de son caractère, et ce que l’on sait actuellement, c’est qu’il travaille pour le compte du Gouvernement mondial et de la Marine. Il a en effet transformé Bartholomew Bear en cyborg, construisant à son image de nombreux Pacifista, des armes bioniques extrêmement résistantes.

Les divers affrontements avec les Mugiwara ont démontré leur force et les pouvoirs obtenus grâce aux diverses expériences de Vegapunk, comme la possibilité de tirer des lasers de sa bouche et de ses mains, imitant quelque peu le fruit Pika Pika de Kizaru. Mais au cours de la Rêverie, Fujitora a révélé un fait intéressant : Vegapunk avait réussi à créer une nouvelle invention, encore plus puissante, également capable de remplacer la Flotte des Sept. De là, l’existence du SSG, le groupe scientifique spécial de la Marine dirigé par le brillant scientifique, avait également émergé, ce qui semblait avoir une force incommensurable.

Dans le chapitre 1059, leurs nouvelles créations sont alors montrées pour la première fois : ces dernières possèdent cependant une apparence distinctement reconnaissable, apparaissant comme de très grands enfants, avec des cheveux blancs, une peau sombre et des ailes noires dans le dos : c’est vrai, ils ressemblent définitivement à Arbel, plus connu sous le nom de King, Superstar des Pirates de Kaido et peut-être le seul Lunarien que nous avons officiellement pu voir de près.

King avait été repéré par Kaido alors qu’il était emprisonné dans un laboratoire du Gouvernement Mondial, utilisé comme cobaye en raison de ses origines lunaires. On suppose alors que les SSG ont pu recueillir l’ADN de King et le mélanger à celui des géants, puis l’utiliser pour construire des “enfants” artificiels, créant ainsi de nouveaux modèles pacifistes presque totalement indestructibles.

Ce que l’on sait de cette race est très peu de choses : ils vivaient sur la Ligne Rouge, mais sont maintenant pratiquement éteints ; ils étaient capables de matérialiser des flammes et de les manipuler, et survivaient à tous les éléments climatiques ou environnementaux. Il y a quelque temps, Reine a révélé à Sanji comment ces aspects les avaient amenés à être considérés comme des dieux, et en effet ils ressemblent clairement avec ces caractéristiques aux Séraphins, les anges de la religion chrétienne associés à la flamme de la charité divine.

Dans ce chapitre, le véritable potentiel de ces nouvelles armes est montré : les pirates Kuja n’ont en aucun cas pu venir à bout des terribles nouvelles armes du Gouvernement Mondial, mais il semble qu’ils soient en fait toujours incapables d’atteindre les niveaux d’un Yonko, puisque Barbe Noire a pu les vaincre grâce à son pouvoir. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ne sont pas capables de détruire les ennemis qu’ils ont en face d’eux : pour preuve, il est montré comment le simple usage d’une épée par l’un des Séraphins a permis de couper en deux la montagne de l’île Kuja.

Parmi les détails qui sont montrés dans le chapitre, nous voyons cependant des éléments très importants : les Séraphins semblent avoir une apparence qui rappelle assez les versions enfantines des membres de la Flotte des Sept, qu’Oda a dessinées il y a quelque temps dans un BSS. Cette apparence est reconfirmée en voyant d’abord un Séraphin ayant l’apparence de Boa Hancock lorsqu’il était enfant, puis en voyant Mihawk en version enfant brandissant une épée très similaire. En outre, ils apparaissent avec des pupilles en forme d’étoile, et des mains d’où ils tirent des lasers semblables à ceux des premiers Pacifista.

Popeut vous intéresser :

ONE PIECE 1059, LA NOUVELLE TAILLE DE BARBE NOIRE DÉVOILÉE [SPOILER]

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

My Hero Academia 364 : comment un méchant a exploité l’un des personnages les plus appréciés de la série [SPOILER]

Next Post

Lady Oscar – Les Roses de Versailles : un nouveau film d’animation annoncé, mais qu’adaptera-t-il ?

Related Posts